David Cameron victime d’un canular téléphonique

Un homme s’est fait passer pour le directeur du Service de renseignement électronique du gouvernement (GCHQ). Après cet incident, Downing Street va revoir ses procédures de sécurité.

«Aucune information sensible n’a été dévoilée» lors de cet appel, a ajouté le porte-parole du Premier ministre. Peu avant ce coup de fil, un homme avait contacté le tabloïd populaire «The Sun» pour raconter qu’il venait de piéger le directeur du GCHQ, Robert Hannigan, dont il a même réussi à obtenir le numéro de téléphone portable.

Source