L’escroquerie aux faux virements : une nouvelle arnaque qui cible les entreprises

En trois ans, plus d’un millier d’entreprises françaises ont été victimes d’escroquerie aux faux virements. Parmi elles figure le fabricant de pneumatiques Michelin, qui a récemment été délesté de 1,6 million d’euros.

L’escroquerie aux faux virements apparaît comme la plus grande arnaque du moment. En l’espace de trois ans, plus d’un millier d’entreprises françaises en ont été victimes, la dernière en date étant Michelin. Le fabricant de pneumatiques s’est fait dérober 1,6 million d’euros.

Source