Des cambrioleurs se font passer pour des enquêteurs de l’Insee

« Il était 10 h 30, samedi matin, quand jai répondu à un appel téléphonique étrange », témoigne Olivier, habitant le quartier de Kerfontaine à Sarzeau.

A l’autre bout du fil, une femme « aimable, à laccent étranger, sest présentée comme étant de l’Insee me demandant si javais quelques instants à lui consacrer pour une enquête sur les animaux domestiques », raconte-t-il.

« Droit au but »

Lors de sa présentation « cette personne était très laconique et cherchait à aller droit au but, ce qui ne ressemble pas aux sondages téléphoniques auxquels jai déjà répondu, où à chaque fois, le sondeur prenait le temps de présenter son enquête, de préciser le temps que cela prendrait, de donner le nom du commanditaire du sondage, de poser des questions préliminaires ( âge, etc.) Jai donc été demblée pris dun doute mais jai accepté pour voir»

Source